Site des phares de France

Les phares de la zone : Bretagne - Pays-de-la-Loire

Phare du Créac’h

Phare du Créac’h

Phare actif Phare monument historique Phare visitable Exposition au phare Animations au phare Possiblité de louer le phare

Le phare du Créac’h («promontoire» en Breton) situé à l’extrémité Ouest de l’île d’Ouessant fut l’un des phares les plus puissants du monde. Il est très reconnaissable avec ses bandes noires et blanches.

L’ancienne salle des machines de la centrale électrique de ce phare mythique abrite aujourd’hui le musée des Phares et Balises, géré par le Parc naturel régional d’Armorique, et qui retrace l’histoire de la signalisation maritime. Plongez au coeur de cette grande aventure humaine et technique en visitant le musée où de magnifiques pièces d’optique, des maquettes, la reconstitution de la chambre des gardiens du phare d’Armen témoignent de l’épopée des hommes qui ont rendu possible la navigation sur toutes les mers du globe. Vous découvrirez cette passionnante histoire de la signalisation maritime à travers les trois volets de l’exposition permanente :

  • Historique : naufrages, sauvetage et signalisation maritime.
  • Technique : évolution des techniques d’éclairage de la tour à feu antique aux lampes halogène d’aujourd’hui.
  • Ethnologique : l’épopée de la construction des phares et la vie des « gardiens du feu ».
Fonction
Phare d’atterrissage
Localisation
Ouessant, Finistère, Bretagne
Coordonnées
48° 27’,610 N 05° 07’,656 W
Construction
De 1859 à 1863
Allumage
19 décembre 1863
Nombre de marches
250 marches
Hauteur
54,85 mètres (hauteur de l'ampoule)
Élévation
71,60 mètres (au-dessus des plus hautes mers)
Portée (milles marins)
32 milles (environ 51 km)
Caractéristiques du feu
Blanc à 2 éclats groupés tournants toutes les 10 secondes
Caractéristiques de la lanterne
Lampes aux iodures métalliques haute puissance de 2000 W4 lentilles chacune de deux panneaux au 2/9, focale 0,65 m dont la disposition sur deux étages est unique en son genre
Source lumineuse
4 lentilles chacune de deux panneaux au 2/9, focale 0,65 m dont la disposition sur deux étages est unique en son genre
Électrification
1888
Automatisation
Non
Protection Monument Historique
Classé MH le 23 mai 2011
Gestionnaire
Parc naturel régional d’Armorique
Fréquentation
16 000 visiteurs annuels
Autre

---- Légende ----

  • Phare actif Actif
  • Monument historique Monument historique
  • Phare visitable Se visite
  • Exposition au phare Exposition
  • Animation au phare Animation
  • Possiblité de louer le phare Se loue