Site des phares de France

Les phares de la zone : Sud atlantique

Phare de Richard

Phare de Richard

Phare actif Phare monument historique Phare visitable Exposition au phare Animations au phare Possiblité de louer le phare

Le phare de Richard « maison-phare » a été mis en service en 1845, en même temps que le premier bateau feu français « Talais I », pour créer un alignement dans une partie de l’estuaire de la Gironde. Trop petit, il est remplacé pour l’éclairage par un phare métallique édifié juste à côté en 1871. Celui-ci fonctionnera jusqu’en 1953, et sera démoli en 1956.

La « maison-phare » vendue en 1956 sera laissée à l’abandon par ses propriétaires, rachetée en 1988 par la commune de Jau-Dignac-Loirac qui le réhabilitera et en fera un site touristique, géré depuis 1993 par l’Association Communale du Phare de Richard.

Fonction
Phare d’alignement
Localisation
Jau Dignac et Loirac, Gironde, Aquitaine
Coordonnées
45° 26’23 N – 0° 55’ 53 O
Construction
1843-1845
Allumage
15 mars 1845
Nombre de marches
63 marches
Hauteur
18 mètres (hauteur de l'ampoule)
Élévation
Portée (milles marins)
Caractéristiques du feu
Source lumineuse
Extinction
1953
Automatisation
Protection Monument Historique
Non protégé MH
Gestionnaire
Association communale du phare de Richard
Fréquentation
11 184 visiteurs (donnée 2012)
Autre
Le phare abrite actuellement le Musée de l'ostréiculture et de la pêche ainsi qu'un petit Musée des phares et balises.

---- Légende ----

  • Phare actif Actif
  • Monument historique Monument historique
  • Phare visitable Se visite
  • Exposition au phare Exposition
  • Animation au phare Animation
  • Possiblité de louer le phare Se loue